Concept

Pas d’intermédiaire : Les consommateurs des produits des fermes AMABIO sont aussi ses copropriétaires et inversement.

Chacun et chacune peut devenir copropriétaire de la ferme biologique qui le ou la nourrit dès une centaine d’euros.

Mais mieux encore : Vous pouvez acquérir un « Jardin-Santé » qui, s’ajoutant à votre patrimoine, est assez grand pour vous nourrir sans bourse délier.

Synthèse du site amabio.net

Les Maîtres-Jardiniers cultivent pour vous. Ils sont formés à la permaculture, à l’agroforesterie en plus de toutes les techniques que l’institut de recherche IAMAA met à notre disposition sur la ferme.

Les commandes se font sur récolte quotidienne en temps réel. Le paiement et les livraisons sont immédiates.

Tout est conçu dans un esprit de responsabilité sociale et environnementale bienveillant.

Éthique : http://www.amabio.net/ethique/

Pour les maraîchers et agriculteurs intéressés à nous rejoindre, nous avons plusieurs formules adaptables qui peuvent vous convenir tout en gardant une autonomie entière et leur propriété foncière. Chaque cas est particulier. Ce qui compte c’est la réussite d’une collaboration équitable et éthique. Contactez Patrice Vigier par SMS au 06 51 02 51 93.

Agriculteurs qui allez prendre votre retraite sans successeur, nous avons une proposition pour vous permettre de bien vendre et de rester habiter sur place, à vie. Contactez Patrice Vigier par SMS au 06 51 02 51 93.

Qui que vous soyez, nous mettons à disposition tout nos savoir-faire agrobiologiques, juridiques,techniques, financiers pour vous aider à créer près de chez vous une ferme AMABIO. En échange, nous vous demandons d’être enthousiastes et de vous engager à fond pour qu’à votre tour vous puissiez aider à créer d’autres fermes AMABIO et ainsi de suite pour le bien-être du plus grand nombre.

Dernier point important : Nous sommes des êtres humains libres et bienveillants sans être naïfs. Chacun à titre personnel est libre de ses choix spirituels et politiques mais dans le cadre de nos activités, la stricte observance de la laïcité à la française est la règle. Pas de prosélytisme mais de l’action bienveillante dans la résilience environnementale. En outre prêcher par l’exemplarité d’un comportement bienveillant vaut cent discours.