Sécurité et valeur patrimoniale

Sécurité : Pour vendre une propriété agricole il faut selon les statuts de la Foncière-Amabio SAS, l’unanimité des actionnaires. C’est impossible à réaliser ; donc la sécurité de la propriété des terres agricoles achetées par la Foncière-Ama est absolue : but recherché par les initiateurs.

Patrimoine  : Nous sommes à une époque qui pourrait s’avérer troublée. Se mettre en situation d’indépendance mutualisé est une garantie de sécurité alimentaire. Mais être propriétaire de cette indépendance est encore mieux. Pour prendre une image, disons que c’est un peu le même principe que d’être titulaire d’un appartement dans une copropriété. Ces actions solidement adossées à la terre ne sont pas spéculatives mais leur propriété doit s’inscrire dans la durée longue. Comme tout élément du patrimoine, elles peuvent être transmises ou louée.

Agricole : « La terre ne ment pas »: ce vieil adage a toujours gardé toute sa valeur , que ce soit en temps de calme ou par gros temps politique ou économique. Mais ce que nous voulons c’est que le terre nourricière soit au plus près, au plus sain, au plus goûteux, au plus pérenne, au plus contrôlable des citadins coupés généralement de valeurs que nous sommes entrain de redécouvrir…

Accessible : Un peu comme l’achat d’un appartement ou d’une maison  est devenu grosso-modo accessible à la plupart, nous avons voulu en mettant au point ce concept, permettre d’acquérir de la terre nourricière à des prix accessibles. Les grandes propriétés sont réservées aux héritiers de ces mêmes terres ou aux financiers. Nous sommes arrivés au bout du cycle destructeur de vie des surfaces bourrées de chimie. Nous redécouvrons les vertus de l’agriculture paysanne. Donc pour le prix de 2 parking, ou d’un studio à Nîmes ou d’une voiture moyenne de type Renault Captur ou Peugeot 308, chacun(e) peut devenir propriétaire d’un Jardin-Santé propre à le ou la nourrir sans dépense. Et là, pas de perte de valeur, ce sont des valeurs du patrimoine de chacun.